deenfr

29.07.2019

Cent chaises en couleurs variées

Petites Cyclades : arrêter le temps sur Folegandros

Au total, il y en a des centaines. Ils se tiennent par groupes de deux ou quatre, sur de minuscules terrasses devant de petits restaurants, sous les poivriers sur les places du centre de Chora, sur l’île de Folegandros dans les Cyclades. Et sous des chaînes de lumières. Elles sont blanches, vertes claires, bleues claires, peintes plusieurs fois au fil des ans, et presque toutes sont recouvertes de vannerie. Il n’existe pas de compétition pour toutes les chaises : il y en a plein – tous les matins pour le petit déjeuner, quand on sert du yaourt, du jus fraîchement pressé et des fruits, du pain blanc et du fromage de chèvre de l’île. Plus tard pour le déjeuner en plein air, quand ça sent la viande, les herbes. Le soir, quand le poisson du jour fraîchement pêché grésille sur les grilles des tavernes. Et la nuit, quand quelqu’un a sorti la guitare et qu’un autre chante.

Folegandros est une île tranquille, beaucoup plus calme que Santorin, qui est à 45 minutes en catamaran express et avec trois fois la taille. Elle pourrait même être décrit comme son contre-design – et c’est une vraie découverte ! Le plus bel hôtel ? Il s’appelle Anemomilos – avec une vue fantastique sur Chora et la mer. Le meilleur moment pour voyager ? Septembre et mai.

Photo: © Haris – www.harisphoto.com