deenfr

05.04.2018

Le premier sur Santorin

Il sent le moka grec, le vin blanc, la dorade grillée. Un flair qui évoque des odeurs de mer, de sud, de printemps : Dans les tavernes et les cafés offrant une belle vue, on peut tout de suite trouver une place, tout devant la vue sur les coupoles d’église en bleu clair et les murs blancs des maisons cuboidées situées sur la falaise. Et d’où l’on peut entendre à la radio les schlagers grecs: la basse saison à Oia sur l’île Cycladique de Santorin – c’est le plus beau temps! Encore complètement sans agitation, sans rochers, sans toute la ruée estivale!

Sur les îles grecques, la saison a toujours été plus courte qu’ailleurs en Méditerranée. Elle commence plus tard, se termine plus tôt, les avions d’affaires ne volent souvent pas avant mai, et ils sont déjà au complet à partir de juin. Si vous voulez y arriver avant, vous devez changer d’avion à Athènes – et de cette manière toute la magie appartient à vous. Vous voulez voyager avant tout le monde et être le premier ou la première aux Cyclades en avril ou en mai? Aucun problème, c’est le meilleur moment!

Photo: © Helge Sobik