deenfr

12.03.2018

Les couleurs de la Sardaigne

Je n’arrive plus à oublier cette nuance de couleur. Elle n’existe que là-bas. Nulle part ailleurs je ne l’ai vécu ainsi: ce vert turquoise particulièrement intense. Le long de la côte de la Sardaigne, la mer Méditerranée a ce ton et pourtant l’eau est limpide jusqu’au fond. Elle contraste avec les falaises, avec les côtes rocheuses, avec les magnifiques plages dorées des innombrables baies de baignade.

J’aime la Sardaigne pour ça! Et pour les merveilleux bars de plage au bord de l’eau, pour cette ambiance italienne décontractée, pour un dîner avec les pieds dans le sable chaud, où le luxe se compose soudain de cette simplicité absolument terre à terre.

La Sardaigne est pour moi le reflet de la sensation de voyage estival, la meilleure Dolce Vita. Si seulement je pouvais, je serais là tout le temps. L’île est aussi rapidement accessible, et elle n’est pas chère partout – bien que c’est ce que vous pensez si vous avez toutes les photos de la Costa Smeralda près de Porto Cervo en tête. Parce que la Sardaigne est grande, polyvalente, variée et dans de nombreux endroits non surpeuplés.

Ma saison de voyage préférée : mai et juin. Et en septembre. Mon endroit préféré : presque toute place. L’essentiel au bord de l’eau. A cause de ce vert turquoise.

Poto: © Fototeca ENIT, Sandro Bedessi